COMMENT CONCILIER DÉVELOPPEMENT NUMÉRIQUE ET PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT ?

Novembre numérique - Développement numérique et environnement
Novembre Numérique / Webinaire
25. november 2020, kl. 15.30 - 16.30
Online

Dans le cadre de “Novembre Numérique”, l’Institut Français du Danemark vous propose une série de contenus qui interrogent la révolution numérique au travers de débats, workshops, productions artistiques. Tout le programme de Novembre Numérique ici (clic).

L’accélération de la digitalisation, renforcée par la crise du coronavirus, n’est pas sans impact sur notre environnement : consommation énergétique, utilisation des ressources, matériels à recycler… Quelles sont les solutions innovantes et les bonnes pratiques pour concilier numérique et environnement ? Comment rendre le secteur du numérique plus respectueux de notre planète ? Comment mettre le digital au service de la protection de l’environnement? 

En partenariat avec le Centre de développement durable de l'Université de Copenhague, dans le cadre de la série “Sustainability Lecture”, experts et entrepreneurs français et danois vous présentent leurs constats et leurs solutions innovantes dans un webinaire, le 25 novembre 2020 de 15:30 à 16:30. Événement en anglais.

Inscription (gratuite) - c'est par ici (clic)

Cet évenement est organisé avec le soutien de l´Institut francais a Paris.


Programme

  • Introduction

Caroline Ferrari, Ambassadrice de France au Danemark
Katherine Richardson, Directrice du Sustainability Science Centre, Université de Copenhague, Danemark

 

  • Faire de la transition numérique un accélérateur de la transition écologique

Laura Brimont, Coordinatrice, Modes de vie en transition à l’IDDRI, France (Institut du développement durable et des relations internationales)
 

  • Comment rendre le secteur du digital plus respectueux de l’environnement ? 

Romain Rouvoy, Professeur à l’Université de Lille, membre du projet Spirals à l’Inria, Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique, France
 

  • Des solutions digitales au service de la transition écologique

Olivier Corradi, Fondateur Dirigeant de Tomorrow, membre de la French Tech Nordics, Danemark
Christian Igel,  Professeur au département informatique à l’Université de Copenhague, Danemark
François Bernard Lauze, Professeur associé au département informatique de l’Université de Copenhague


 

Intervenants
Caroline Ferrari, Ambassadrice de France au Danemark

Caroline Ferrari

Au Danemark depuis 2018, Caroline Ferrari présentera ce webinaire. « La relation bilatérale entre la France et le Danemark n’a jamais été aussi forte. L’innovation numérique et les défis environnementaux sont des domaines où les deux pays ont des atouts à partager et des défis à relever. J’attends avec impatience un échange fructueux entre experts qui créera certainement de nouvelles synergies ».
 

Katherine Richardson, Directrice du Sustainability Science Centre, Université de Copenhague, Danemark

Katherine Richardson


Katherine Richardson est professeure d’océanographie biologique à l’Université de Copenhague, chercheuse principale au Center for Macroecology, Evolution and Climate et dirige le Sustainability Science Centre. Katherine a été présidente de la Commission danoise sur la politique en matière de changement climatique dont le rapport est paru en 2010 et a présenté une feuille de route pour l’indépendance du Danemark vis à vis des combustibles fossiles d’ici 2050. Elle est actuellement membre du Conseil danois pour le climat et a été membre du Groupe indépendant de 15 scientifiques nommé par Ban Ki Moon pour rédiger le Rapport des Nations Unies sur le développement durable 2019. Elle est actuellement coprésidente du Réseau des solutions de développement durable d’Europe du Nord (SDSN).
 

Laura Brimont, Coordinatrice, Modes de vie en transition à l’IDDRI, France

Laura Brimont
Alors que de nombreux rapports soulignent le potentiel de la technologie numérique pour soutenir la transition écologique, la numérisation dans nos sociétés a également accompagné la plus forte augmentation de notre empreinte écologique. Le défi aujourd’hui est donc d’utiliser la transition numérique pour conduire la transition écologique. À cet égard, l’Institut pour le développement durable et les relations internationales (IDDRI) et ses partenaires (FINC – New Generation Internet Foundation, GreenIT.fr et WWF France) ont uni leurs forces pour contribuer aux discussions sur les actions que les pouvoirs publics – tant au niveau national que local – pourraient prendre pour faire en sorte que la transition numérique devienne un moteur de la transition écologique. Laura Brimont reviendra dans cette présentation sur les principaux résultats de ce travail, qui a conduit à la publication d’un livre blanc.

 

Romain Rouvoy, Professeur à l’Université de Lille, membre du projet Spirals à l’Inria

Romain Rouvoy

Romain Rouvoy est professeur titulaire d’informatique à l’Université de Lille (nord de la France) et membre de l’équipe de projet Spirals de l’Inria (Institut français de recherche en sciences numériques). Dans le cadre de ses activités de recherche, il travaille activement à la réduction de la consommation d’énergie des systèmes logiciels distribués, allant de l’Internet des objets au Cloud, afin de mieux contrôler les émissions de carbone du secteur des TIC, qui reste une tendance croissante, et d’évaluer son impact sur notre environnement.


Olivier Corradi, Fondateur Dirigeant de Tomorrow, membre de la French Tech Nordics, Danemark

Olivier Corradi
Olivier Corradi est le fondateur de Tomorrow, société axée sur la recherche de solutions durables au changement climatique. Tomorrow construit des produits numériques pour aider les citoyens et les organisations à comprendre et à réduire leur empreinte carbone. Ils ont par exemple créé electricityMap qui informe sur les émissions de carbone de l’électricité dans le monde entier. Ils travaillent maintenant sur Bloom, qui aide les entreprises à comprendre et à agir sur leur empreinte carbone.

 

Christian Igel,  Professeur au Département Informatique, Université de Copenhague , Danemark 

Christian Igel - Copenhagen University

Christian Igel est professeur titulaire dans le domaine Machine Learning au DIKU, Département d’Informatique de l’Université de Copenhague. Il dirige le Centre Science AI, une organisation qui englobe toutes les activités autour de l’intelligence artificielle de la Faculté des Sciences de Copenhague. Il a notamment contribué à des travaux de recherche dirigée par l'Université de Copenhague ayant permis de compter les arbres dans une zone de 1,3 million de km2 en Afrique de l'Ouest grâce à une combinaison d'intelligence artificielle et d'images satellites détaillées.

 

François Lauze, maître de conférence au Département d'informatique de l'Université de Copenhague
 

Il est titulaire d’un doctorat en géométrie algébrique de l’Université de Nice et d’un doctorat en traitement d’images de l’Université d'informatique de Copenhague . Ses principaux intérêts se trouvent dans la géométrie et les problèmes inverses en traitement d'images par informatique. Ses travaux actuels portent notamment sur l'utilisation des outils numériques dans l'étude de la biodiversité au travers de deux projets : l’étude des collections d’insectes du Musée d'histoire naturelle du Danemark et la reconstruction d’insectes fossilisés dans l’ambre, un projet mené en collaboration avec l’Institut national polytechnique de Toulouse.

 

 

Novembre numérique - Digital november - webinar

Avec le soutien de l'Institut français de Paris

Novembre numérique - Digital november - Institut français